:Bonjour: Et :Bienvenue: invité
J'espère que tu vas passer d'agréables moments ici !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bonjour Invité et Bienvenue sur ce magnifique forum de détente, n'hésite pas à : Poster des messages, voter, et inviter ta famille où tes amis
Derniers sujets
» j'ai voter
Sam 20 Oct - 7:29 par Bryan

» Voici Bryan
Dim 12 Aoû - 9:31 par cupidon

» la mort d'une balance
Dim 12 Aoû - 9:30 par cupidon

» bonne fete arthur
Dim 12 Aoû - 9:28 par cupidon

» une petite adresse
Dim 12 Aoû - 9:27 par cupidon

» tu devrais arreter les forum
Dim 12 Aoû - 9:20 par cupidon

» vote de novembre
Jeu 17 Nov - 20:37 par Invité

» Patrick le Voyageur25 nous a q
Jeu 17 Nov - 4:42 par Bryan

» Les Bonjour , Les Bonsoir Et Les Bonne Nuit
Mer 16 Nov - 10:11 par Invité

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Meilleurs posteurs
Bryan
 
cupidon
 
zeus83
 
vivi2006
 
Les posteurs les plus actifs du mois

Partagez | 
 

 La Langue de Molière au coeur de l'humanité

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Langue de Molière au coeur de l'humanité   Dim 17 Juil - 20:36


Pour les amoureux de la langue de Molière!
Et les autres aussi !

AVOIR et ÊTRE

Loin des vieux livres de grammaire,
Écoutez comment un beau soir,
Ma mère m'enseigna les mystères
Du verbe être et du verbe avoir.

Parmi mes meilleurs auxiliaires,
Il est deux verbes originaux.
Avoir et Être étaient deux frères
Que j'ai connus dès le berceau.

Bien qu'opposés de caractère,
On pouvait les croire jumeaux,
Tant leur histoire est singulière.
Mais ces deux frères étaient rivaux.

Ce qu'Avoir aurait voulu être
Être voulait toujours l'avoir.
À ne vouloir ni dieu ni maître,
Le verbe Être s'est fait avoir.

Son frère Avoir était en banque
Et faisait un grand numéro,
Alors qu'Être, toujours en manque.
Souffrait beaucoup dans son ego.

Pendant qu'Être apprenait à lire
Et faisait ses humanités,
De son côté sans rien lui dire
Avoir apprenait à compter.

Et il amassait des fortunes
En avoirs, en liquidités,
Pendant qu'Être, un peu dans la lune
S'était laissé déposséder.

Avoir était ostentatoire
Lorsqu'il se montrait généreux,
Être en revanche, et c'est notoire,
Est bien souvent présomptueux.

Avoir voyage en classe Affaires.
Il met tous ses titres à l'abri.
Alors qu'Être est plus débonnaire,
Il ne gardera rien pour lui.

Sa richesse est tout intérieure,
Ce sont les choses de l'esprit.
Le verbe Être est tout en pudeur,
Et sa noblesse est à ce prix.

Un jour à force de chimères
Pour parvenir à un accord,
Entre verbes ça peut se faire,
Ils conjuguèrent leurs efforts.

Et pour ne pas perdre la face
Au milieu des mots rassemblés,
Ils se sont répartis les tâches
Pour enfin se réconcilier.

Le verbe Avoir a besoin d'Être
Parce qu'être, c'est exister.
Le verbe Être a besoin d'avoirs
Pour enrichir ses bons côtés.

Et de palabres interminables
En arguties alambiquées,
Nos deux frères inséparables
Ont pu être et avoir été.

Joli non ?

Vive la langue Française!
Revenir en haut Aller en bas
Bryan
The-Boss
The-Boss
avatar

Masculin Vierge Messages : 639
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : flandre a opwijk

MessageSujet: Re: La Langue de Molière au coeur de l'humanité   Dim 17 Juil - 20:53

Es que c'est un poemes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://worldparadise.forumactif.fr
 
La Langue de Molière au coeur de l'humanité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La belle langue de Molière....
» Langue de bib
» Le Polonais comme Langue étrangère
» langue et identité
» "au coeur du mal " de chelsea cain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Coin Blabla :: Parlons de tout ici-
Sauter vers: